samedi , juin 15 2019
Accueil / Actualités / 5 idées porteuses pour garder sa main-d’oeuvre!

5 idées porteuses pour garder sa main-d’oeuvre!

Revue de presse- 5 juin 2019-  Guillaume Roy- Le Quotidien  (Article complet ICI )
Malgré les machines à la fine pointe de la technologie et des carnets de commandes bien remplis, certaines entreprises voient leur croissance stagner avec la pénurie de main-d’oeuvre. Le Quotidien vous présente cinq initiatives porteuses discutées lors d’un atelier sur la fidélisation de la main-d’oeuvre tenue par la stratégie Ose le pays des bleuets, mercredi dernier.

1) À L’ÉCOUTE DES MILLÉNIAUX – YUZU

L’écoute, l’ambiance, l’estime de soi et le sentiment d’appartenance sont des conditions gagnantes pour optimiser la rétention de la main-d’oeuvre étudiante. Et Chloé Thibault, gérante du restaurant Yuzu à Roberval, l’a bien compris en mettant l’humain au centre de sa stratégie de rétention des employés, explique Amélie Paquet, agente de développement et de liaison avec les entreprises du Centre Jeunesse Emploi (CJE). En démontrant de la souplesse et une compréhension de la vie personnelle de ses employés, elle a réussi à créer un milieu de vie enviable au travail, si bien que trois personnes qui avaient décidé d’aller travailler ailleurs sont revenues travailler chez Yuzu après quelques mois.

2) MISER SUR LA SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET FINANCIÈRE – BMR

Pour le quincailler BMR, la santé mentale, physique et financière de ses employés est primordiale. Les employés ont ainsi accès à du coaching et des conférences à travers le programme d’aide (PAE) pour les aider à mieux structurer leur vie, remarque Émilie Pelletier. De plus, l’employeur démontre une grande flexibilité pour offrir des congés aux employés qui sont à bout de souffle. « Ce sont les entreprises qui investissent dans les ressources humaines qui sont capables de passer à travers la vague de la pénurie de main-d’oeuvre, parce que les employés se sentent bien et ils n’ont pas le goût de quitter leur emploi », dit-elle.

Émilie Pelletier, stratège en marketing RH, pour HRM Groupe

3) POSTULE AVEC TON AMI – MCDONALD’S

Pour recruter de nouveaux talents, le géant de la restauration McDonald’s a lancé une campagne de recrutement originale pour travailler avec un ami. En postulant, un candidat est donc invité à laisser les coordonnées d’un ami.

Ainsi, les deux amis peuvent être embauchés en même temps, ce qui permet d’avoir plus de plaisir et de partager des moments drôles ou difficiles au travail. McDonald’s mise d’ailleurs sur ce concept dans une série de capsules vidéo au style humoristique.

4) ASSURER LE BIEN-ÊTRE À TOUS LES NIVEAUX – STELPRO

Comment une entreprise peut-elle assurer le bien-être de ses employés ?

Pour Stelpro, une entreprise spécialisée dans le chauffage électrique qui compte plus de 300 employés en Montérégie, la réponse passe par une panoplie de mesures comme le remboursement d’une activité sportive par session, l’implantation de menus santé moins chers que les options grasses à la cafétéria, ainsi que par l’implantation d’un jardin communautaire, explique Émilie Pelletier, stratège en marketing RH, pour HRM Groupe.

La Chocolaterie des Pères trappistes a reçu plus de 20 candidatures avec cet encart publié sur les réseaux sociaux.

5) METTRE L’HUMAIN AU CENTRE DES PRÉOCCUPATIONS – CHOCOLATERIE DES PÈRES TRAPPISTES

« Tes études c’est une chose, mais ce qu’on veut voir, c’est vraiment le potentiel des gens, lance Marjolaine Doucet, directrice générale adjointe à la Chocolaterie des Pères trappistes. On veut voir ce que tu as dans le ventre. On veut voir la personne, l’être, parce que c’est vraiment ça qui nous intéresse. »

Au-delà de la philosophie entrepreneuriale, la chocolaterie exprime clairement cette vision dans ses publicités de recrutement, dont une où l’on voit le style de gestion des cinq gestionnaires avec la question : « Quel style de collègue tu préfères ? » En misant sur la gestion participative et le leadership partagé, tous les employés peuvent donner leur opinion et leurs idées pour faire avancer l’entreprise. « On a besoin de tes forces et on sera là pour t’aider avec tes faiblesses », soutient Marjolaine Doucet, qui souhaite que tous ses employés s’épanouissent dans leur travail.

+

QUELQUES IDÉES EN VRAC

Outre les initiatives présentées ici haut, voici quelques bonnes idées proposées par Émilie Pelletier, stratège en marketing RH, pour HRM Groupe pour améliorer la rétention de la main-d’œuvre.

• Aménager un milieu de vie agréable au travail

• Faire venir un garagiste pour offrir le service de changement de pneus au travail pour faire sauver du temps aux employés

• Faire des partenariats avec des traiteurs pour offrir des menus intéressants (et peut-être débourser une partie des frais des repas)

• Planifier une entrevue de départ lorsqu’un employé décide de quitter son emploi, dans le but de connaître les raisons du départ et pour qu’il se sente à l’aise de revenir si le nouvel emploi ne lui convient pas.

Voir aussi

IBIOM annonce la construction d’une nouvelle usine

Revue de presse- différents médias lors de l’annonce de la construction d’une usine pour IBIOM  …