vendredi , mars 22 2019
Accueil / Actualités / « Révoltez-vous » de clamer le professeur, chercheur et expert en gestion des matières résiduelle Marc Olivier

« Révoltez-vous » de clamer le professeur, chercheur et expert en gestion des matières résiduelle Marc Olivier

Lors de notre dernier déjeuner du GATE le 22 février, il n’est pas exagéré de dire que les témoignages des entreprises témoignant de leurs efforts de valorisation ont été très appréciés de la part de la cinquantaine de personnes présentes.

D’entrée de jeu, le professeur et chercheur, expert en gestion des matières résiduelles, Marc Olivier nous rappelait que l’on est loin des « poubelles sur le bord du chemin »  Avant on parlait de développement durable,  même de ressources renouvelables et nous en sommes maintenant à l‘ÉCONOMIE CIRCULAIRE.

« RÉVOLTEZ-VOUS »  de clamer plusieurs fois le professeur Olivier!  Il n’est plus temps d’envoyer nos résidus en Asie, il est temps de penser à concevoir des produits durables, d’allonger le cycle de vie des produits, maximiser la création de valeur etc.

D’ailleurs à cet effet, une anecdote qui fait lever les cheveux sur la tête, suite à sa visite dans un centre de récupération près de Montréal;   » On y voit entrer sur la chaîne de démantèlement des autobus au complet se faire concasser avec moteurs, caoutchouc, plastiques, fer, métaux….pour aller à l’enfouissement »  « RÉVOLTEZ-VOUS » de clamer le professeur.

ANGLES D’ATTAQUE DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE, ÉCONOMIE DE DEMAIN

Se doter d’outils:

  •  Modèle de développement d’économie circulaire
  • flux du savoir
  • échange de compétences
  • façons dont circulent les gens sur le territoire
  • flux entrants et extrants (eau potable vs eau usée)

 « pour chaque rejet, arrêtons-nous et repensons dans une perspective d’économie circulaire et de valeur ajoutée, surtout pas  au loin mais ici dans le territoire » 

Les avantages financiers de l’économie circulaire sont nombreux:

  • selon le cas pas de sommes à prévoir pour l’élimination
  • diminution des coûts d’élimination pour l’un et des coûts d’achat pour l’autre

Mais surtout LE SENTIMENT D’APPARTENANCE créé dans le territoire, la synergie entre les entreprises, les échanges de ressources humaines entre les entreprises, le jumelage avec le savoir des centres de recherche pour trouver des solutions…..c’est tout ceci l’ÉCONOMIE DU SAVOIR.

Dans un prochain article, les entreprises qui participaient au déjeuner du GATE nous ferons la démonstration non seulement du comment ils en sont arrivés à revaloriser mais également en amont à trouver des moyens pour éliminer/diminuer les résidus avant même le processus de fabrication et surtout, quelles sont les économies réalisées!

Merci au professeur Marc Olivier de l’Université de Sherbrooke que l’on peut rejoindre ICI

& Antoni Daigle, Synergie Estrie, pour l’organisation du contenu de cet événement!

Dans le prochain article: Chocolat Lamontagne, Plastimum, Vittoria, Défi Polytech.  des PROS locaux de l’économie circulaire!

Voir aussi

Québec veut prendre le virage 4.0

Revue de presse: 20 mars- Journal le Soleil-  CÉLINE FABRIÈS photo La Presse Canadienne Paul …