mardi , octobre 17 2017
Accueil / Blogue / Accélérer l’innovation par l’ingénierie prédictive

Accélérer l’innovation par l’ingénierie prédictive

  1. Les acteurs principaux de ce premier déjeuner du GATE de la saison, Patrick Lacroix, MRI, Francis Lambert, BRP, Josée Fortin, Sherbrooke Innopole, Daniel Duceppe, CTA, M. Beaudoin, UdeS, Pierre Bélanger, pres. MRI, et Pierre Lafrance, Trans-Tech.
  2. Les conférenciers-ingénieurs Daniel Duceppe ( CTA) et Francis Lambert (BRP) répondent aux questions.
  3. Patrick Lacroix et Pierre Bélanger accueillent le conférencier Daniel Duceppe (CTA) 

Vendredi dernier nous recevions une cinquantaine d’industriels de la région lors de notre premier déjeuner du GATE de la saison 2017-2018.

L’intérêt était palpable dans la salle alors que nos conférenciers nous fournissaient, hors de tout doute, les résultats probants de la simulation dans le cadre de la conception, soit l’ingénierie prédictive.

Daniel Duceppe, ingénieur et gestionnaire en ingénierie chez BRP pendant plus de 30 ans, et maintenant chef de service au Centre de simulation du CTA – BRP-UdeS, nous a tout d’abord présenté le parallèle entre les méthodes traditionnelles longues et coûteuses de la conception au prototype avec tous les essais-erreurs que cela peut comporter,  et l’ingénierie prédictive où grâce à des logiciels avancés on procède à de la simulation donc de moindre coût avant le prototypage minimisant aussi les défauts fonctionnels.  On réduit le temps de conception car le bénéfice de la simulation est en amont ( d’ailleurs voir le résultat-témoignage avec une diminution de 39% de temps de conception du Maverick Trail de BRP avec l’ingénieur Francis Lambert, BRP- ICI SUR CE BLOGUE).

Évidemment la venue des ordinateurs a permis la simulation ( technique de calcul-analyse par imagerie) pour l’aéronautique, la mécanique du bâtiment, les processus industriels, la balistique (essais-collision), l’automobile, le domaine électrique etc.

Par la simulation appliquée on procède à l’analyse structurale, à l’écoulement des fluides et on économise temps et argent donc le produit sera commercialisé plus rapidement sur le marché.

Le CTA a procédé à la conception d’un véhicule pour les explorateurs lunaires et marsiens.

Projet complété pour l’Agence Spatiale Canadienne et MDA, le CTA a conçu les châssis et le système de propulsion pour les explorateurs lunaires et marsiens.

  • 6 roues motrices
  • systême de direction double
  • Analyses AEF, CFD et MBD
  • Analyses thermiques
  • Simulation de performance électrique
  • Prototypage
  • Essais

La simulation a donc été utilisée entre autres pour le châssis, la plateforme, la conception des suspensions en utilisant le système MBD (Multi-body Dynamics) pour valider le comportement dynamique et la stabilité.  Une très belle réalisation pour le CTA qui avoue qu’on parle ici d’une très grande quantité de calculs pour de la simulation.

50% des projets du CTA sont subventionnés et 50% relève de mandats d’entreprises du privé.

En conclusion:

L’usage de l’ingénierie prédictive vous permettra:

…de réduire le temps de développement

…de réduire le coût de développement

…d’augmenter la performance et la qualité des produits

et surtout

D’ACCÉLÉRER VOS INNOVATIONS

Le CTA peut analyser vos besoins de conception.  QuebecInnove peut vous aider également (voir sur notre site) 

 

source:  Bianca Battistini, communications web MRI lors du déjeuner du GATE- 29 septembre dernier

 

À propos Bianca Battistini

Voir aussi

Manufacturiers; QuebecInnove ce sont 107 membres à votre service!

Lors du dernier déjeuner du GATE Pierre Lafrance, techno-conseiller du réseaux Trans-Tech et partenaire organisateur …