vendredi , juillet 20 2018
Accueil / Actualités / ALÉNA: Le Conseil du Patronat craint pour l’aluminium

ALÉNA: Le Conseil du Patronat craint pour l’aluminium

LE CONSEIL DU PATRONAT CRAINT POUR L’ALUMINIUM

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) fait part de ses craintes sur le sort des exportations de lingots d’aluminium, un secteur qui représente 10 000 emplois au Québec et dont la valeur des livraisons aux États-Unis s’élève à 5 milliards par an. En avril, le président Trump a ordonné une enquête sur les importations d’aluminium. Les conclusions pourraient mener à une hausse des barrières tarifaires. Pareille augmentation de tarifs douaniers aurait un impact sur de nombreux secteurs au Québec, souligne le CPQ dans son mémoire.

« L’aluminium primaire canadien a su démontrer au fil des récentes enquêtes américaines qu’il fait partie d’une chaîne de valeurs parfaitement intégrée et que le métal canadien est de grande qualité, produit à bas coût et à faible empreinte de carbone. Il est indiqué de souligner avec force et insistance ces réalités auprès des autorités américaines. »

— Avec La Presse canadienne

À propos Bianca Battistini

Voir aussi

4M $ injectés dans Plastimum

Article de Mélanie Noël, LA TRIBUNE L’usine de la rue Pépin ajoutera une ligne de …