lundi , octobre 23 2017
Accueil / Actualités / Les manufacturiers prêts à prendre le virage 4.0

Les manufacturiers prêts à prendre le virage 4.0

À l’issue d’une tournée d’un an visant à sensibiliser les entreprises à l’innovation dans le secteur manufacturier, le PDG d’Investissement Québec se dit confiant de la capacité de l’industrie québécoise à prendre le virage.

Gabriel Côté, PDG Investissement Québec

Qualifiant «d’au-delà» de ses espérances le bilan de la tournée qui l’a conduit dans 16 régions du Québec et qui a réuni 2000 participants, Pierre Gabriel Côté, le président-directeur général d’Investissement Québec, est plus que jamais convaincu que les nouvelles technologies permettront au secteur manufacturier québécois de tirer son épingle du jeu.

«Parce qu’elles aident à améliorer la productivité et l’efficacité, les nouvelles technologies permettent non seulement de faire face à la concurrence, mais aussi de contrer la délocalisation. Les entreprises doivent oser faire le saut dans l’ère du manufacturier 4.0», affirme-t-il.

D’ailleurs, de plus en plus de compagnies québécoises font appel à la robotisation et à l’automatisation pour accroître leur compétitivité. M. Côté mentionne, par exemple, Métal 7 de Sept-Îles, un manufacturier d’équipements lourds qui a mis en application le concept «d’usine intelligente» et qui compte aujourd’hui des clients jusqu’au Brésil et en Europe.

Des invités de marque

Le Forum stratégique sur le manufacturier innovant, qui se tiendra demain au Palais des congrès à Montréal, arrive à point nommé pour faire le point sur les occasions de croissance pour l’industrie.

Des invités de marque viendront partager leur expérience, notamment Harry Moser, acteur clé de la stratégie du président Obama pour relancer le secteur manufacturier par le «reshoring». «Ce mouvement de réindustrialisation basé sur l’innovation technologique a permis de rapatrier de nombreux emplois manufacturiers aux États-Unis en créant des postes à haute valeur ajoutée», explique M. Côté. Ted Graham, responsable de l’Open Innovation chez General Motors, expliquera quant à lui comment les nouvelles technologies ont permis à l’industrie de l’automobile de se renouveler et de consolider ses activités.

Journal de Montréal 

À propos Bianca Battistini

Voir aussi

BOND PET accélère sa croissance en Ontario et dans l’Ouest

Bond Pet accélère sa croissance en s’associant à un nouveau distributeur pour répondre à la …