mercredi , novembre 21 2018
Accueil / Actualités / Nouvelle loi sur la consommation de cannabis & les entreprises: zone grise!!

Nouvelle loi sur la consommation de cannabis & les entreprises: zone grise!!

Le 2 novembre dernier, nos membres de la Maison Régionale de l’industrie ont eu l’occasion d’assister à une session d’information concernant cette nouvelle loi autorisant la consommation de cannabis.  Voici le premier de deux articles et une formation complète d’une journée sera offerte le 4 décembre à la Maison régionale (inscriptions ICI)

Notre conférencier, M. Michel Pilon, consultant en capacité affaiblie, Daniel Doiron, Garlock, Patrick Lacroix, Maison régionale de l’industrie et Anne-Marie Nadeau, directrice des ressources humaines, C-MAC 

MAIS QU’EN EST-T-IL DE CETTE LOI PERMETTANT LA CONSOMMATION LÉGALE VERSUS LES ENTREPRISES?

Force est de constater que la majorité d’entre nous n’en avions aucune idée!

Ce que nous savons cependant et ce grâce à notre conférencier, Michel Pilon, consultant en capacité affaiblie et responsable de la formation pour Entreprise sans drogue, c’est que  « Tout employeur a l’obligation de protéger la santé, la sécurité et l’intégrité physique et psychologique de ses salariés.   IL conserve les droits de gérance lui permettant de mettre en place une politique prohibant la possession ou la consommation de drogues sur les lieux du travail. » Pour nous du secteur manufacturier il est clair que les postes les plus à risque sont conducteur de machinerie lourde, manœuvre de machinerie, pilote enfin non pas que c’est moins important pout tout autre type de poste, mais dans notre milieu il y a des postes qui peuvent mettre en danger la vie des collègues de travail.

Drogue :

Toute substance (licite ou illicite) qui, lorsqu’elle est introduite dans l’organisme humain, altère les capacités mentales et physiques d’une personne.

Sur place, une de nos membres, Directrice RH chez American Biltrite, Pauline Bilodeau,  a eu l’occasion de faire face à une situation et elle nous affirmait que nous ne pouvons exiger l’examen (salive) pour obtenir un résultat immédiat si nous avons un soupçon ou des motifs de croire.  Alors la suite dépendra de ce qui est prévu au manuel de l’employé, si refus, ou si acceptation, quant aux mesures disciplinaires ou actions qui suivront!

MAIS…. Était-ce du cannabis? (résultat immédiat), était-ce une autre substance?  Était-ce un effet dû à l’alcool? Plusieurs outils de détection sont en vente sur le web, mais il faut s’assurer que ces outils soient approuvés par les lois en vigueur et de bonne qualité.  Cette formation annoncée pour le 4 décembre répondra à toutes ces questions et pourra surement vous aider à mieux gérer les situations qui se présenteront inévitablement et pour lesquelles actuellement nous n’avons que peu de jurisprudences, donc de là la zone grise.

Dans un prochain article, nous serons en mesure de vous expliquer un peu plus, ce que nous avons appris lors de cette session d’information offerte par Entreprise Sans Drogue  par M. Michel Pilon, consultant en capacité affaiblie.

Inscriptions à la formation ici à la MRI en partageant nos expériences avec nos collègues des Réseau RH et Réseau de production  : http://mamri.ca/evenements/drogues-en-milieu-de-travail-assises-legales-et-detection/

Infos si vous désirez une formation interne directement dans votre entreprise :

Jean-Philippe Pilon- jean-philippep@isosante.com

http://isosante.com/entreprise-sans-drogue/ 

Bianca Battistini-édimestre, MRI

 

Voir aussi

Marché du travail; faut-il craindre les robots?

OPINION MIA HOMSY MARCHÉ DU TRAVAIL: FAUT-IL CRAINDRE LES ROBOTS ? source: La presse+- Mia Homsy – …