1.855.675.6500
Au nom de tous nos membres de la Maison Régionale de l’industrie, du c.a. auquel tu appartiens et de la permanence, FÉLICITATIONS ALEXANDRE
Ceux qui survivent sont ceux qui savent s’adapter, disait en résumé le biologiste anglais Charles Darwin, en parlant de sa théorie de l’évolution. C’est un peu ce qu’Alexandre Nault et ses employés ont mis en pratique à l’usine sherbrookoise The Color Group lorsque la COVID-19 a frappé le Québec, en mars dernier.

En effet, cinq jours seulement après que le premier ministre François Legault eut placé le Québec sur pause, Alexandre Nault et sa « Swat Team » ont réussi à convertir l’usine de fabrication de produits de beauté du boulevard Industriel, en une entreprise de fabrication de… gel désinfectant.

En moins d’une semaine, tous les employés et l’équipement nécessaires à cette nouvelle production étaient en place, les ententes avec plusieurs clients et fournisseurs sherbrookois étaient signées, dont le CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Ambulances de l’Estrie, ainsi qu’une entente avec un distributeur national.

En moins d’une semaine, l’usine The Color Group pouvait ainsi répondre à l’appel lancé par les gouvernements auprès des entreprises manufacturières afin que celles-ci réorganisent leurs activités vers la production de produits essentiels en lien avec la pandémie.

« Je dois dire que ça été une semaine assez intense », reconnaît aujourd’hui Alexandre Nault, en riant, lorsqu’il relate toutes les étapes de cette conversion à vitesse grand V.

« Une chance que j’ai pu compter sur ce que j’appelle ma SWAT Team, une équipe de choc de cinq personnes, qui s’est consacrée quasiment jour et nuit à la réussite du virage. »

« Ce qui a facilité les choses, c’est que notre compagnie sœur de Toronto fabriquait déjà du gel désinfectant et des produits médicaux pour les hôpitaux. Ce qui nous restait à faire, c’était essentiellement un transfert technologique. De plus, nous avions déjà notre accréditation de Santé Canada. Cela nous a donc permis de nous lancer plus rapidement. »

Propriété de Canadian Custom Packaging, The Color Group a connu un essor considérable depuis son arrivée à Sherbrooke. Installée pendant plusieurs années sur le boulevard de Portland, l’entreprise a emménagé dans une nouvelle usine, sur le boulevard Industriel, en 2018, afin de pouvoir répondre à la demande.

En convertissant l’usine vers la production de gel désinfectant, Alexandre Nault dit avoir pu trouver de nombreux partenaires d’affaires à Sherbrooke même.

Il a ainsi pu faire l’acquisition de deux remplisseuses qui étaient disponibles localement via le Centre de valorisation de l’aliment (CVA), un maillage rendu possible grâce à Sherbrooke Innopole.

Afin d’augmenter sa productivité, l’entreprise sherbrookoise a également accueilli ses deux premiers employés robots collaboratifs (cobots). Grâce à une entente avec Uniro, un intégrateur en robotique de Sherbrooke, The Color Group a ainsi pu optimiser ses procédés de fabrication, explique M. Nault.

Tant et si bien qu’aujourd’hui, l’usine sherbrookoise The Color Group produit tout près de cinq tonnes de gel désinfectant par jour. Ce qui représente au total plus de 150 tonnes de gel réparti dans plus de 400 000 bouteilles depuis le début de la production.

Far West

Mais si cette conversion fut très rapide, elle ne fut pas pour autant exempte de défis. Notamment au chapitre de l’approvisionnement où les compagnies se livrent une guerre sans merci pour mettre la main sur le matériel dont elles ont besoin.

« Ce que les médias ont rapporté au mois d’avril au sujet des masques de protection qui étaient détournés directement sur les pistes d’aéroport, on l’a vécu nous aussi avec certaines de nos composantes. On a dû se battre pour mettre la main sur des pompes, des bouteilles, de l’alcool ou encore du gélifiant. C’est vraiment le Far West total! »

Or, si l’usine The Color Group a pu tirer son épingle du jeu dans cette crise sanitaire sans précédent, c’est d’abord et avant tout, insiste Alexandre Nault, parce qu’elle a pu compter sur l’implication de tous ses employés.

« Pendant que le Québec était sur pause, nous ici, on travaillait des 60 heures par semaine. On rêvait même la nuit aux façons dont on allait optimiser notre production et nos problèmes d’approvisionnement. Ça démontre à quel point il y a un bel esprit de famille et à quel point nos employés sont des gens dévoués pour l’entreprise. »

Repères: 

  • Né à Sherbrooke en 1980
  • Conjoint de Geneviève Paquette, M. Sc. inf. depuis 19 ans
  • Père de Sophia, 12 ans et Édward, 10 ans
  • A fréquenté l’école primaire Desranleau, le Séminaire de Sherbrooke et le Collégial du Séminaire de Sherbrooke
  • Quitte pour Montréal en 2001 pour compléter un baccalauréat en Design industriel à l’Université de Montréal et des études en gestion à HEC Montréal.
  • Maitrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke en 2016
  • Soutient Leucan Estrie ainsi que la Fondation du Centre Jeunesse de l’Estrie.
  • Siège aux CA de Sherbrooke Innopole, de la Maison Régionale de l’Industrie et d’Emplois Compétences.