1.855.675.6500
Spécialisée dans les composantes d’aérostructures et d’aéromoteurs, l’entreprise Groupe Meloche, qui possède une usine à Bromont, pourra améliorer sa productivité grâce à une aide d’Ottawa.

Elle reçoit 765 000 $ afin d’aménager trois cellules robotisées, a annoncé jeudi la ministre du Développement économique du Canada, Mélanie Joly, lors d’un point de presse à Québec.

Ottawa a octroyé en tout 21 M$ à 45 projets dans le secteur manufacturier québécois, qui doit moderniser des éléments de sa production en temps de pandémie. Ces subventions ont été versées via l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

«Grâce [à ce soutien], les manufacturiers peuvent miser sur l’innovation, véritable moteur économique et pilier de la croissance, pour stimuler l’économie locale et créer de bons emplois, a déclaré la ministre Joly. Ainsi, nos entreprises manufacturières sont en meilleure position pour affronter le ralentissement causé par la COVID-19.»

La croissance du secteur manufacturier «est essentielle pour l’économie québécoise et la compétitivité est l’enjeu principal pour les manufacturiers, qui font face à une série de défis tels que le retard de productivité, la pénurie de main-d’oeuvre et le financement», ajoute Ottawa par communiqué.

Au Québec, le secteur manufacturier emploie 500 000 travailleurs et génère 15 % du produit intérieur brut. Le Goupe Meloche n’a pas rappelé La Voix de l’Est, vendredi.