1.855.675.6500

Revue de presse- 8 juin- Journal de Montréal- journaliste  JEAN-MICHEL GENOIS GAGNON ARTICLE COMPLET ICI  CRÉDIT PHOTO AUDREY KIEFFER

• À lire aussi: Québec inc. : des entrepreneurs qui se retroussent les manches

Au cours des dernières semaines, les propriétaires des entreprises québécoises eLab et M.I. Intégration ont décidé d’unir leurs forces et de démarrer une nouvelle entité afin de profiter des occasions d’affaires qui se présentent dans le monde du plastique.

Il n’était toutefois pas question pour eux de rester les bras croisés. 

Le premier secteur d’activités visé par la compagnie Co-LABinnov a été le médical avec la commercialisation d’un vaporisateur sanitaire et la fabrication de visières standards et pour le secteur de la construction. Plus de 120 000 produits ont été vendus jusqu’à présent.

«Il y avait des besoins immédiats pour certains produits de protection. On s’est demandé ce qu’on pouvait faire pour les combler», raconte au Journal M. Longpré, cofondateur d’eLab et de Co-LABinnov, précisant qu’au départ, «le principal défi» a été d’obtenir les matières premières.

La nouvelle entreprise travaille également sur un prototype de visières qui pourra se fixer directement sur une casquette.

Pas de limite

La direction de Co-LABinnov n’a pas l’intention de limiter sa production au secteur de la santé. Au cours des dernières semaines, les sacs de plastique ont notamment gagné en popularité, tout comme les produits d’emballage et les bouteilles de désinfectant à mains.

«On veut aller jusque-là dans la prochaine année, mais en ce moment, nos produits sont seulement en lien avec la COVID-19», répond M. Longpré.

«Peu importe le domaine, où il y a un besoin, on veut être en mesure d’offrir une solution rapidement. On vise différents marchés», ajoute-t-il.

Fabriqués à Sherbrooke

Les produits de Co-LABinnov sont actuellement fabriqués à Sherbrooke dans les usines du manufacturier M.I. Intégration.

Les investissements pourraient atteindre jusqu’à 500 000 $.

Quant à la question environnementale, M. Longpré répond qu’il est possible de recycler le plastique. Il estime que le Québec est toutefois mal outillé pour limiter l’impact sur l’environnement.

C0-LABINNOV EN BREF

  • Fondation : 2020
  • Secteurs d’activités : plasturgie, ingénierie manufacturière
  • Chiffre d’affaires : non disponible
  • Nombre d’employés : 30
  • Nombre d’usines : la production se fait dans deux usines à Sherbrooke appartenant à M.I. Intégration. Il y aura prochainement une partie de la production qui se fera à Magog dans l’établissement de la compagnie eLab.

SOURCE: Journal de Montréal- ARTICLE ICI