1.855.675.6500

Revue de presse- 6 mai – Blogue SNC LAVALIN – article complet ICI 

Au cours des dernières années, les usines de fabrication ont commencé à adopter certaines dispositions relatives au travail à distance. Chaque entreprise avait sa propre raison de le faire et son propre échéancier – certaines y sont allées en force, tandis que d’autres l’ont fait petit à petit. Apparaît alors la COVID-19.

Dans son projet « Préparer l’avenir du travail »1 , le Forum économique mondial a énuméré l’innovation technologique rapide, la mondialisation, les changements démographiques, les changements climatiques et les transformations géopolitiques comme étant des éléments qui ont une incidence sans précédent sur le milieu du travail et les compétences. Ainsi, les raisons de la mise en œuvre de nouvelles technologies dans l’automatisation et les systèmes numériques étaient centrées sur l’accroissement de la productivité, la réduction des déchets, la lutte contre les pénuries de main-d’œuvre et le remplacement de tâches malsaines, dangereuses et répétitives. Ce que nous n’avions pas prévu, c’est que, presque du jour au lendemain, une pandémie mondiale serait catapultée au sommet de la liste des raisons.

La propagation rapide de la COVID-19 a forcé la distanciation sociale, les restrictions de déplacement et même des ordonnances de confinement. Cependant, les services essentiels, y compris les opérations de fabrication critiques dans les secteurs des aliments et des boissons, des produits pharmaceutiques, du matériel médical et de l’écosystème qui les soutient (p. ex., aluminium, acier, verre, produits chimiques spécialisés, plastique, pâtes et papiers, traitement de l’eau, gaz spéciaux, pour n’en nommer que quelques-uns) doivent demeurer pleinement opérationnels. Bon nombre de ces fabricants se retrouvent maintenant aux prises avec un personnel réduit et dispersé, car certaines personnes doivent rester à la maison en raison de problèmes de santé sous-jacents, ou doivent se tenir à une certaine distance d’un collègue, ce qui complique l’exécution de certaines opérations, ou ils ne sont tout simplement pas en mesure de se rendre sur place.

La COVID-19 nous a rapidement montré à quel point il est essentiel pour les fabricants d’avoir la capacité d’effectuer et de soutenir des tâches à distance, car cela peut leur permettre d’optimiser les opérations non seulement en temps normal, mais surtout en période d’incertitude. Nous avons conçu et déployé plusieurs types de technologies, de fonctions et de capacités à distance.

1. Surveillance à distance

Que ce soit à partir d’une salle de commande sur place ou d’un ordinateur à distance hors site, la surveillance à distance vous permet de savoir exactement ce qui se passe dans vos installations en temps réel.

Les systèmes DCS (systèmes de contrôle distribué) et SCADA (télésurveillance et acquisition de données) sont utilisés pour la surveillance à distance des processus et systèmes automatisés, fournissant à l’écran des représentations graphiques des processus et de l’équipement de l’usine. Les alarmes, les tendances, les indicateurs de rendement clés (IRC) et les rapports personnalisés peuvent être configurés et présentés sur un tableau de bord pour aider à prévenir ou à réparer les pannes d’équipement. Nous avons déployé des solutions de surveillance à distance pour l’équipement, l’environnement, l’énergie et la distribution d’électricité, ainsi que dans divers secteurs allant de la biotechnologie aux produits pharmaceutiques et à la fabrication d’aliments et de boissons, en passant par les hôpitaux, les aéroports et les centres de données.

Les passerelles EDGE Gateway pour l’Internet des objets (IdO/IoT) permettent également une surveillance à distance, même lorsque de l’équipement vétuste est utilisé. Par exemple, pour un client qui exploite des systèmes hérités dans l’industrie de la fabrication de câbles, nous avons installé des passerelles pour l’IdO pour recueillir des données sur les spécifications de produit en temps réel, les mettre en contexte et les analyser à proximité de la chaîne de production (edge). Les données sont ensuite acheminées vers le nuage, ce qui permet aux utilisateurs de les surveiller et de les analyser à l’aide de leurs navigateurs de n’importe où.

2. Notification à distance

Les capacités de notification à distance éliminent le besoin d’une ressource spécialisée pour surveiller continuellement les opérations. Cette fonction réduit les temps d’arrêt imprévus grâce à des notifications opportunes envoyées aux bonnes personnes qui contiennent l’information pertinente (alarmes, IRC, événements importants, etc.), peu importe leur emplacement. Les personnes désignées peuvent être avisées en toute sécurité grâce à diverses options, y compris par des messages textes, des courriels et des applications. De plus, un processus de recours hiérarchique peut être mis en place pour réduire le délai d’intervention en cas d’incident.

Bon nombre de nos clients du secteur manufacturier ont bénéficié de systèmes de notification à distance, car ils appuient l’utilisation efficace de ressources spécialisées tout en assurant une réponse rapide à des scénarios hors limites.

3. Dépannage, assistance et entretien à distance

Cette fonction facilite la collaboration hors site et sur place pour permettre aux spécialistes de résoudre un problème, ce qui rend la distance physique entre eux sans conséquence. Elle permet même d’exécuter entièrement les fonctions de réparation sur le site seul, mais à distance.

Les technologies d’immersion (réalité augmentée/réalité virtuelle) offrent de multiples solutions pour la collaboration hors site et sur place. Par exemple, un expert hors site peut communiquer avec des techniciens sur place pour les guider visuellement et de façon interactive dans les étapes d’une activité.

En ce qui concerne les capacités hors site, nous effectuons du dépannage à distance de l’équipement et de l’infrastructure du système de contrôle pour un client dans l’industrie de la fabrication d’aliments et de boissons. Grâce à notre accès à distance aux écrans de la salle de commande et à l’équipement automatisé, nous pouvons voir les événements et les tendances liés à de l’équipement particulier. Nous pouvons même utiliser une application de jumeau numérique du système de contrôle de l’usine pour reproduire les conditions de défaillance et tester la solution dans un environnement de développement avant de la mettre en œuvre à distance dans un environnement de production.

4. Ingénierie à distance

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ICI SUR LE SITE DE SNC LAVALIN  ( Fonctionnement et contrôle à distance, Formation et simulation à distance, conclusion et AGISSEZ)