jeudi , juin 21 2018
Accueil / Actualités / L’entreprise manufacturière innovante Verbom accroît sa productivité

L’entreprise manufacturière innovante Verbom accroît sa productivité

SHERBROOKE, QC, le 13 avril 2018 /CNW Telbec/ –

Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC)

Les gouvernements du Canada et du Québec attribuent des contributions financières totalisant près de 11 millions de dollars à l’entreprise Verbom pour soutenir la réalisation d’un projet d’investissement à son usine de transformation du métal en feuille située à Sherbrooke.

Celui-ci contribuera à la création d’une centaine d’emplois dans la région de l’Estrie. L’entreprise Verbom peut compter sur une aide financière de 4,8 millions de dollars du gouvernement du Canada et sur un prêt de 6,1 millions de dollars du gouvernement du Québec, accordé par l’entremise du programme ESSOR.

La députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE) et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l’honorable Navdeep Bains, ainsi que le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette, au nom de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Rappelons qu’en février 2017, le gouvernement du Québec avait attribué un prêt de 3,6 millions de dollars à l’entreprise pour appuyer la première phase de ce projet, laquelle visait l’agrandissement de l’usine de Verbom située à Sherbrooke afin d’implanter une chaîne de production de pièces de carrosserie automobile en aluminium destinées au Model X de Tesla, un véhicule utilitaire sport à propulsion entièrement électrique.

Le gouvernement du Canada avait pour sa part accordé deux aides financières totalisant 3,8 millions de dollars à l’entreprise pour soutenir la réalisation de cette phase. Une première contribution financière de 2,6 millions de dollars lui avait ainsi été accordée en avril 2016 dans le cadre du Programme d’innovation pour les fournisseurs du secteur de l’automobile d’ISDE, alors qu’une deuxième contribution financière remboursable de 1,2 million de dollars lui a été consentie en janvier 2017 par DEC, par le biais de son Programme de développement économique du Québec.

Verbom a ensuite ajouté une deuxième phase à ce projet, laquelle vise l’acquisition d’équipements spécialisés afin de lui permettre de produire des pièces de carrosserie en aluminium de plus grande dimension et d’accroître sa productivité. L’entreprise prévoit d’ailleurs fabriquer la plus grande pièce de carrosserie en aluminium produite à partir du procédé de thermoformage d’aluminium à chaud à haute vitesse.

Cette deuxième phase porte les investissements totaux à 19,43 millions de dollars et motive une bonification de 2,5 millions de dollars au prêt offert en 2017 par le gouvernement du Québec et l’attribution d’une nouvelle contribution financière remboursable de 1 million de dollars par DEC, en vertu du Programme de développement économique du Québec.

Citations

« Innovation, savoir-faire et emplois de qualité forment une même équation. Verbom l’a démontré amplement et ne cesse de repousser les limites, ce qui fait d’elle une référence dans le secteur du transport. Je me réjouis de l’appui financier de DEC, lequel reconnaît l’énorme potentiel de cette entreprise, que j’encourage à poursuivre dans la même voie. »

L’honorable Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie

« La réalisation de la deuxième phase de ce projet témoigne de la passion de l’équipe de Verbom et de sa détermination à rester compétitive et performante. C’est toujours une fierté, en tant que gouvernement, de s’associer à des entreprises québécoises dynamiques qui, comme celle?ci, font preuve d’innovation et d’excellence dans toutes leurs réalisations. »

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous soutenons l’entreprise Verbom, qui, depuis quarante ans déjà, contribue à la vitalité économique de la région de l’Estrie. D’ailleurs, la réalisation de ce projet créera une centaine d’emplois à l’usine de Sherbrooke, tout en permettant à l’entreprise de figurer parmi les fournisseurs les plus importants de l’industrie de l’automobile, et ce, à l’échelle internationale. »

Luc Fortin, député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie

« En favorisant l’intégration de nouvelles technologies à sa chaîne de production de pièces en aluminium, Verbom s’est bâti une réputation d’excellence dans le domaine de la transformation du métal en feuille. Nous sommes fiers d’aider aujourd’hui cette entreprise manufacturière innovante à réaliser cet important projet, qui lui permettra d’accroître sa productivité, en plus de mettre en valeur l’aluminium et de stimuler davantage le développement de la filière des véhicules électriques au Québec et partout dans le monde. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« En se dotant du Plan pour l’innovation et les compétences, le gouvernement du Canada a mis en place une approche ambitieuse pour soutenir les entreprises canadiennes innovantes qui trouvent de nouvelles façons de créer de la valeur et qui cherchent à conquérir de nouveaux marchés. C’est un engagement ferme pour la création d’emplois durables et pour la prospérité de la collectivité. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC

Faits saillants :

Fondée en 1978, Verbom est un fournisseur d’outillage et de composants d’aluminium pour l’industrie de l’automobile. Cette entreprise se spécialise notamment dans le thermoformage à chaud de pièces en aluminium.

Le programme ESSOR vise à appuyer, dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, les projets d’investissement réalisés au Québec.

Le gouvernement du Québec a mis 825 millions de dollars à la disposition des entreprises, à même les fonds propres d’Investissement Québec et le Fonds du développement économique, afin de soutenir l’essor du secteur manufacturier innovant sur l’ensemble du territoire québécois.

La Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015?2025 s’articule autour de trois axes, qui consistent à créer un environnement favorable à la transformation de l’aluminium, à renforcer l’ensemble de la filière québécoise et à assurer la compétitivité des entreprises de l’industrie.

Le Québec est le premier État à mettre en place une stratégie complète visant la croissance et le rayonnement de tous les maillons de la chaîne de valeur de l’aluminium.

Le projet d’investissement réalisé par l’entreprise Verbom s’inscrit dans le cadre du Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 et concourt aux actions de lutte contre les changements climatiques. En misant sur l’électrification des transports, le Québec, qui dispose d’une énergie propre, disponible en grande quantité et à un coût concurrentiel, entend devenir un chef de file de l’utilisation de moyens de transport propulsés par l’électricité et un précurseur en matière de mobilité durable favorisant la transition vers une économie sobre en carbone.

DEC est l’un des six organismes de développement régional sous la responsabilité du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains.

source: Communiqué de presse

À propos Bianca Battistini

Voir aussi

20 M$ à l’U de S pour réaliser la Chaîne d’innovation intégrée pour la prospérité numérique

Vincent Aimez et Pierre Cossette de l’U de S, Dominique Anglade et Luc Fortin, ministres …