mercredi , décembre 19 2018
Accueil / Actualités / BRP poursuit ses acquisition; cette fois MANITOU le plus important fabricant de pontons en Amérique du Nord.

BRP poursuit ses acquisition; cette fois MANITOU le plus important fabricant de pontons en Amérique du Nord.

Un de nos membres de la Maison régionale de l’industrie, BRP procédait à une annonce importante via les réseaux sociaux que voici:

Nous sommes heureux d’annoncer l’acceptation de notre offre visant l’acquisition du fabricant des pontons Manitou!

Il nous fait plaisir d’accueillir les 160 employés de Manitou  et de collaborer avec son réseau bien établi d’environ 150 concessionnaires ! #BRPMarineGroup

 

VOICI LE COMMUNIQUÉ OFFICIEL, QUE L’ON PEUT AUSSI RETROUVER ICI SUR LE SITE 

Valcourt, Québec,  août 2018 – BRP (TSX:DOO) a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif en vue de l’acquisition de Triton Industries, Inc., le fabricant des pontons Manitou et l’un des manufacturiers les plus importants en Amérique du Nord.

Marque en croissance et dont le siège social est établi à Lansing au Michigan, Manitou est une entreprise familiale reconnue pour ses innovations technologiques protégées par brevet et est synonyme de luxe haut de gamme et de performance. Manitou fait figure de pionnier dans l’évolution du ponton, grâce à sa technologie V-TOONMD brevetée, une révolution dans l’industrie qui allie planage, performance et efficacité. L’entreprise emploie quelque 160 personnes et dispose d’un réseau d’environ 150 concessionnaires au Canada et aux États-Unis.

« L’annonce de l’acquisition de Manitou est la prochaine étape logique dans la mise en place de notre stratégie d’affaires pour l’industrie maritime mondiale », explique José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP. « Nous sommes ravis d’accueillir l’équipe dans la famille BRP et de travailler avec une entreprise avec un tel potentiel. Ensemble, nous nous emploierons à devenir un leader qui transformera l’industrie maritime à l’échelle mondiale. »

Avec l’acquisition d’un deuxième manufacturier de bateaux pour compléter sa gamme de moteurs hors-bord, l’ajout de Manitou au Groupe marin solidifie encore davantage la position de BRP dans le marché. La venue de Manitou permettra à l’entreprise de progressivement transformer l’expérience client, de stimuler les occasions pour les concessionnaires, d’améliorer l’efficacité globale du nouveau Groupe marin de BRP et de favoriser l’innovation dans l’industrie maritime.

« Manitou, avec sa marque forte, la qualité de ses pontons et sa technologie reconnue, était un choix naturel pour le nouveau Groupe marin de BRP », déclare Tracy Crocker, président du Groupe marin. « Avec l’acquisition de Manitou, nous solidifions notre portefeuille maritime et entrons fermement dans le marché des pontons, le secteur de l’industrie maritime ayant la croissance la plus rapide. »

La transaction demeure assujettie aux conditions usuelles de clôture, et la vente devrait être finalisée au troisième trimestre de l’exercice financier 2019 de BRP.

Pour obtenir plus de renseignements sur Manitou, visitez le site Web manitoupontoonboats.com.

À propos de BRP 
Nous sommes un chef de file mondial dans le domaine des véhicules récréatifs motorisés et des systèmes de propulsion; notre succès se base sur 75 ans d’ingéniosité et une attention portée au client qui ne faiblit pas. Notre gamme de produits de pointe caractéristiques comprend les motoneiges Ski-Doo et Lynx, les motomarines Sea-Doo, les véhicules routiers et hors route Can-Am, les bateaux Alumacraft, les systèmes de propulsion marins Evinrude et Rotax, de même que les moteurs Rotax pour karts, motocyclettes et petits avions. Nous concevons également notre propre gamme dédiée de pièces, d’accessoires et de vêtements afin d’améliorer votre expérience de pilotage globale. Nos revenus annuels de 4,5 milliards de dollars canadiens proviennent de ventes dans plus de 100 pays et notre main-d’œuvre se compose d’environ 10 000 personnes motivées et pleines de ressources.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES 
Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, y compris, mais sans s’y limiter, les déclarations concernant le Groupe marin de BRP, la complétion de l’acquisition de Triton Industries, Inc. et les autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques peuvent s’agir de déclarations prospectives au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Les déclarations prospectives sont habituellement marquées par l’usage d’expressions comme « peut », « pourrait », « devrait », « envisage », « prévoit », « compte », « anticipe », « croit » ou la forme négative, et toute autre variation de ces mots et expressions similaires. Les déclarations prospectives sont fondées, de par leur nature, sur des hypothèses et sont assujetties à d’importants risques et incertitudes. Les déclarations prospectives ne sont pas entièrement fiables en raison, notamment, de l’évolution constante des événements à l’externe et des incertitudes générales associées à l’entreprise. Les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux envisagés par les déclarations prospectives, en raison de divers facteurs, y compris ceux identifiés dans le formulaire d’information annuel de BRP, les discussions de la direction, l’analyse de l’état financier et les résultats des opérations. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué reflètent les attentes de BRP à la date de parution de ce communiqué (sauf si la date est indiquée autrement), et pourraient changer après cette date. BRP ne s’engage ni ne s’oblige à mettre à jour ou à réviser ses déclarations prospectives, que ce soit par suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé en vertu des règlements en valeurs mobilières applicables.
-30-

Pour plus de renseignements :

Catherine Moreau
Conseillère principale, Relations avec les médias
Tel: +1 514 231-2118
catherine.moreau@brp.com

Voir aussi

« L’angle mort » de François Legault sur la main-d’œuvre

Deux techniciens analysent des données dans une pièce remplie de serveurs. Photo: iStock / gorodenkoff …