jeudi , novembre 23 2017
Accueil / Actualités / Mais que fabrique donc Magotteaux?

Mais que fabrique donc Magotteaux?

 

Lorsqu’on parle d’opportunités dans le monde industriel, en 1979 c’est exactement ce qui s’est passé alors qu’une fonderie privée avait fermé ses portes en 1978 mais l’équipement était toujours sur place et que la richesse de main-d’œuvre représentait une valeur ajoutée!

C’est ainsi que MAGOTTEAUX Ltée a vu le jour; une multinationale Belge était en recherche afin de s’implanter au Canada pour y assurer son expansion principalement pour le marché minier.

Et puis vint cette multinationale Chilienne Sigdo Koppers qui a acheté en 2011 afin d’assurer la complémentarité de son portefeuille de produits et sa présence Canadienne.

Voici pour la petite histoire!

Mais que fabrique donc MAGOTTEAUX?

Pour extraire le minerai et le séparer de la roche, des boulets sont nécessaires et qui en tournant dans des cuves à cet effet, vont venir broyer et séparer la roche de ce minerai.  Mais encore faut-il fabriquer différentes sortes, grandeurs de boulets selon le minerai qui est à extraire et chaque entreprise commande sa recette de nous expliquer Mariève Germain, la dynamique directrice des ressources humaines.

Ce sont 52,000 tonnes de boulets qui sont fabriqués annuellement et qui sont dirigés en vrac ou en barils parfois par train ou par camion vu le poids.

Exportation 

Étant donné que l’on parle ici d’une unité de fabrication au sein d’une corporation en comptant 19 à travers le monde, il arrive, comme cette année, que 30% de la production de Magog soit exportée vers d’autres pays du groupe Sigdo Koopers!

« Si une unité de production aux États-Unis ne peut rencontrer le détail d’une commande avant huit semaines et que nous pouvons le faire en trois semaines il est clair que nous produirons et livrerons aux États-Unis pour notre unité sœur et ceci contribue à maintenant l’équilibre entre les unités et pouvoir toujours assurer le maintien de notre main-d’œuvre qualifiée » Mariève Germain.

Ressources humaines et valeur ajoutée

Mais comment peut-on qualifier ce succès d’entreprise, maintenant toujours ses 140 employés en poste et ce sans affiliation syndicale depuis bientôt 40 ans?

La question se pose et c’est Mariève Germain qui y répond :

« Nous avons célébré l’an dernier la retraite d’un employé en poste depuis 51 ans (donc il était avec l’ancienne fonderie) et nous avons plusieurs employés dont l’ancienneté dépasse  35 ans!  L’an dernier, nous avons célébré aussi 414 jours sans accident au travail, pourtant dans une usine à haut risque.  Nos efforts d’amélioration continue sont constants et nos gens fidèles oeuvrant sur un horaire de 6 jours sur 7, la septième journée étant consacrée à la maintenance de nos équipements.  Nos employés effectuent des quarts de travail de 12 heures sur trois jours et ceci est fort apprécié.

Relève

MAGOTTEAUX est présentement en période intense d’embauche puisqu’il faut assurer la relève, former les gens durant une certaine période. Plusieurs retraites auront lieu au cours des prochains mois et années.

A propos de Magotteaux

Dans le monde:

  • 2900 employés
  • 500 000 tonnes de corps broyant et pièces d’usure
  • 19 unités de production et 28 bureaux commerciaux sur tous les continents
  • 800 000 000$ de chiffre d’affaires.

A Magog:

  • 140 employés
  • capacités de production annuelle de 55 000 tonnes de boulets de 13 mm à 75 mm
  • 70 000 000 $ de chiffre d’affaires

source: Bianca Battistini en entrevue avec Mariève Germain, Directrice des ressources humaines

 

À propos Bianca Battistini

Voir aussi

Bond Pet s’associe à la Fondation de la Faculté de médecine vétérinaire de l’UdeM à St-Hyacinthe

Bond Pet s’associe à la campagne de financement de la Fondation de la Faculté de …